MARTINY, Philippe ou Philip

Strasbourg, Bas-Rhin 1858 - New York, New York, États-Unis 1927

Biographie :
David Karel, Dictionnaire des artistes de langue française en Amérique du Nord, Québec, Sainte-Foy, Musée du Québec, Presses de l’université de Laval, 1992, p. 545 -546 (accessible en ligne sur Google books) :
10 mai 1858 Strasbourg – 26 juin 1927 New York City.
Philippe Martiny (parfois Martigny), arrivé aux Etats-Unis vers 1876, fut employé comme sculpteur artisanal sur le chantier de la résidence Vanderbilt, New York City. Remarqué par Saint-Gaudens, il est promu assistant d’atelier de ce dernier.
Crée de grands ensembles décoratifs ds cadre des Expositions universelles de Chicago (1893), St. Louis (1904), San Francisco (1916). Exécute les stucs éphémères de l’Agricultural Building pour la World’s Columbian Exposition de Chicago. Sculpte un groupe Apollon et les Muses pour l'entrée principale du Festival Hall de la Louisiana Purchase Exposition (St. Louis), et deux quadriges, Les Progrès de l’Art, et Progrès du Commerce, pour l’extérieur du pavillon de l’Etat de NY. Pour la Pan American Exposition de Buffalo (1901), il crée une Fontaine d’Abondance.
Sa production se décline en monuments et sculptures architecturales : McKinley Monument de Springfield (Massachussetts), Monument aux soldats et marins de Jersey City (1899), Statue de Garret A. Hobart (1902, Paterson, NJ), Monuments de la Première Guerre mondiale d’Abingdon et Chelsea (NYC).
Œuvres religieuses : lampe de bronze pour Church of Saint Paul the Apostle, NYC, vers 1891. En 1904, Portes pour le portail sud de l’église St Bartholomew, NYC.
Autres sculptures architecturales : Apellate Court, Hall of Records, à NYC, deux figures assorties à l’ensemble de la Surrogate Court (Hall of Records) ornent depuis 1959 le portique du NY County Court House, au square Foley (Justice, Authority)
Sculptures décoratives dans le hall d’entrée de la Library of Congress, Washington : La Renommée, et 26 reliefs.
Il possédait un studio à NYC mais habitait Rockville Center (Long Island, NY) en 1905 puis Bayside (Long Island). Membre de la Society of American Artists en 1891 et élu au rang d’associé à la National Academy of Design de NY en 1902. Membre également de l’Architectural League de la ville et du National Art Club.
Son œuvre figure en 1925 à l’exposition centenaire de la National Academy of Design. Sa médaille (bronze) est au musée Bonnat, Bayonne. Les Archives of American Art possèdent un fonds documentaire portant sur sa vie et son œuvre des années 1890–1905.

Genre : M

Nombre de sculpture(s) : 63

Chargement...